Actualité

Nouveaux rythmes scolaires, un décret imprécis et tardif

Publié lundi 3 juillet 2017 à 11h31.

Retrouvez le communiqué aux Athégiens de Madame Christine Rodier, maire d'Athis-Mons, suite à la publication du Décret relatif aux dérogations à l’organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République.

Le Journal Officiel du 28 juin 2017 vient de publier le Décret n°2017-1108 du 27 juin 2017 relatif aux dérogations à l’organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques.

Quatre ans après le Décret PEILLON qui devait marquer un renouveau pour l’école en s’imposant à l’ensemble des collectivités qui l’ont pourtant largement combattu, le texte du nouveau Ministre revient aux rythmes scolaires mis en place par Monsieur DARCOS. Je salue ici la volonté louable de revenir sur une réforme dont chacun constatait les effets néfastes sur l’état de fatigue de nos enfants.

Néanmoins, je constate que le Décret permet des évolutions « sous conditions » qui ouvre la porte aux 4 jours sans pour autant refermer celle des 4,5 jours. Dès lors, ces conditions s’apparentent à des interprétations, considérant les remontées de terrain qui font état de directives diverses, voire contradictoires, des Directeurs Académiques des Services de l’Éducation Nationale (DASEN).

Tout comme l’Association des Maires de France (AMF) qui alerte et demande des précisions au gouvernement quant à l’application de ce Décret, dès lors qu’il ouvre la perspective à un système différencié des modes d’organisation de la semaine scolaire, je souhaite qu’il puisse garantir à notre commune un consensus, d’autant qu’il s’agit pour Athis-Mons de 17 établissements scolaires, 4029 enfants et 212 professeurs mais aussi 105 animateurs. Enfin, pour ces derniers, la publication tardive du Décret, au moment même du renouvellement des contrats, en perturbe tout autant la prise en charge que la mise en place, sans parler des parents dont l’organisation des journées travaillées doit être validée préalablement par l’employeur.

Dans ce contexte de fin d’année scolaire, entre besoin de clarté, de sérénité dans le consensus et de temps pour le constater, j’ai décidé le report de la semaine de 4 jours, qui sera mis en œuvre sur la commune après concertation de l’ensemble des Conseils d’école, dont chacun(e) sait qu’ils viennent tous de se tenir dans les jours précédents la publication du Décret.

Cette concertation débutera dans les premières semaines de l’année scolaire 2017/2018.

Christine Rodier
Maire d'Athis-mons
Conseillère départementale
Conseillère territoriale 

Article lu 21632 fois, 1663 fois depuis les réseaux sociaux
Dernière consultation le dimanche 24 septembre 2017 à 10:46

Diffuseur

Recommander / partager

Permalien



Article 21 sur 20
précédent | suivant

retour à la liste

Article 21 sur 20
précédent | suivant

retour à la liste

Archives

Fil d'actualité (RSS)
Qu'est-ce que c'est ?

Page générée en 1.6964 secondes le 24/09/2017 à 17:45:08
URL : www.mairie-athis-mons.fr/?p=actualite&act_d=derniers&lecture=2616

Page vue depuis :