Les grands projets d'urbanisme

ZAC de la Cité de l'Air

La cité de l'Air : le coeur vert d'Athis-Mons

Vue aérienne de la Cité de l'Air

Une étape clé pour son avenir

La ville d’Athis-Mons réfléchit depuis maintenant plus de deux ans au devenir de la Cité de l’Air. Les 27 mai 2015 et le 22 mars dernier, deux délibérations ont été approuvées par le conseil municipal, en vue de lancer des études préalables et de définir un périmètre pour créer une future Zone d’Aménagement Concertée. La commune s’est adjoint les services de la SORGEM, des architectes-urbanistes du cabinet Eva Samuel et associés, des paysagistes Volga et des bureaux d’études Ma-geo et IEA pour les réaliser.

La Cité de l’Air constitue aujourd’hui un vaste territoire à dominante végétale au coeur du centre-ville. La cité existante s’étend sur un territoire de 33 Ha sur lequel l’urbanisation homogène et de faible densité bâtie laisse une place prédominante à la nature.

L’omniprésence de la nature est renforcée par le modèle d’urbanisation très ouvert, propre aux cités jardin anglo-saxonnes de l’après-guerre. Les espaces publics, de taille généreuse, sont arborés et accompagnés de jardins ouverts qui organisent la transition entre la voie publique et les logements. Ces dispositions spatiales caractérisent fortement perception du site et l’identité de la Cité de l’Air.

Par sa situation stratégique, à proximité des équipements urbains et des transports, et par ses qualités paysagères, ce territoire constitue une opportunité exceptionnelle pour développer un quartier contemporain et exemplaire sur le plan environnemental.

Le projet aura pour objectif premier la mise en valeur de ce lieu remarquable. Il s’agit de perpétuer l’esprit de la cité jardin et d’y développer un éco-quartier, mixte et écologique, respectueux de l’histoire du lieu et de ses qualités paysagères.

L’aménagement devra prendre appui sur ce cadre paysager exceptionnel pour le révéler, le mettre en valeur et l’amplifier. Le principal enjeu consiste à renouveler le cadre de vie pour répondre aux besoins urbains de demain, tout en valorisant le continuum constitué par la trame verte du quartier.

L’urbanisation devra être maitrisée afin de conserver l’équilibre ville-nature propre à l’identité atypique et presque insulaire du lieu. Le projet devra prévoir une mixité de fonctions urbaines (commerces, services, équipements de quartier) et une variété de typologies d’habitat (logements collectifs, intermédiaires et individuels).

Les espaces publics et les modes de déplacements doivent être repensés. L’usage de la voiture sera revu au profit des modes doux. Les stationnements privatifs pourront être regroupés en dessous des logements et mutualisés afin d’en réduire l’impact visuel.

De nouveaux espaces publics de proximité et à l’échelle de la ville seront à programmer, tels que la transformation de l’avenue Maurice Noguès en un vaste parc urbain linéaire, ou le réaménagement de la rue André Launay en promenade piétonne.

Aujourd’hui, le projet d’aménagement de la Cité de l’Air arrive à une étape clé de son élaboration : avec une première réunion publique organisée le mercredi 13 septembre 2017 à 18h30 en salle Curie. Elle sera suivie d’une exposition présentant les principes d’aménagement du projet urbain.

Consulter le dossier environnemental
(étude d'impact, bilan de concertation préalable, avis de l'autorité environnementale...)
.

Les acteurs du projet :

Page générée en 0.0629 secondes le 20/11/2017 à 2:48:48
URL : www.mairie-athis-mons.fr/?p=_cadre-de-vie/urbanisme/grands-projets&ctn=zac-de-le-cite-de-l-air&sctn=presentation

Page vue depuis :