Ordures ménagères et tri sélectif

Mode d'emploi du tri sélectif

Depuis la mise en place de la collecte sélective, les emballages recyclables sont séparés des autres déchets, et acheminés vers un centre de tri où le tri sera affiné, matériau par matériau, pour un recyclage maximum. Sur la ville d'Athis-Mons, le Siredom procède au mode de tri bi-flux : 2 flux de déchets ; le verre est trié séparément, les journaux magazines et les emballages sont regroupés dans un même conteneur jaune.

Poubelles vertes :
les emballages en verre

On met : sans bouchon ni capsule, ni couvercle : les bouteilles, les bocaux de conserve, les pots (confitures, bébé, yaourts), etc.

On ne met pas : les objets en verre spécial, en porcelaine ou en faïence, les bouteilles de parfum, les objets en terre cuite, la vaisselle cassée (pyrex, vitrocéramique, procelaine, faïence), les ampoules électriques à filaments classiques, les miroirs, les vitres, les pare-brises...

Poubelles jaunes :
les emballages (plastique, métal, cartons et briques alimentaires) et les papiers

Depuis le 1er octobre 2016 tous les emballages se trient.

À noter :

  • en vrac, surtout pas dans un sac poubelle ou plastique ;
  • inutile de laver les emballages, il suffit de bien le vider (sauf les capsules de café en métal) ;
  • ne pas imbriquer les déchets en eux.

On met :

  • les emballages en plastique :
    • les pots en plastique : yaourt, crème, fromage blanc, rillettes, beurre...
    • les barquettes en plastique : en polystyrène, de viande, charcuterie, fruits, légumes, salades, plats préparés, gâteaux...
    • les boîtes en plastique : de viennoiseries, sandwiches, crudités, oeufs, fromages...
    • tubes en plastique : de crème, de dentidfrice...
    • les sacs et déchets plastiques : de pâtes, pains, viennoiseries, fromages, surgelés, salades, bonbons, barres chocolatées, produits d'hygiène (coton, coton-tige...), bricolage...
    • les suremballage, blisters, films (alimentaires, protections des textiles, du mobilier, de l'électroménager), le polystyrène...
  • les emballages en métal ;
  • les emballages en carton ;
  • les briques alimentaires ;
  • le papier.

On ne met pas : les objets en plastique (jouets, cintres, ustensiles...), vaisselle jetable, couches, bidons et tubes de produits dangereux, les papiers spéciaux (papier peint, papier cadeau, papier calque et papier teinté), les enveloppes de couleur marron, les films plastiques, cartouches d'imprimantes, les cartons souillés (boîtes de pizzas...) et mouillés.

En cas de doute sur les consignes de tri, contactez le SIREDOM en téléphonant au 01 60 78 96 12, en écrivant à tri@siredom.com ou en vous rendant sur le site www.siredom.com

Et pour les déchets suivants, comment je fais ?

Bouteilles de gaz et extincteurs : il n'existe pas de filière identifiée. Vous pouvez les rapporter chez les fabricants qui ont obligation de les reprendre.

CD-ROM, portable, ampoules : ils peuvent être mis dans les ordures ménagères, sauf les batteries de portables, qui suivent la filière des piles, et les ampoules au sodium (attention, elles doivent être conservées à l'abri de l'air).

Mercure : il faut le déposer dans les bacs de produits de laboratoire. S'il est libre, il faut le conserver dans une boîte en plastique.

Produits explosifs (cartouches, artifices) : il existe un service de police spécialisé au niveau de la préfecture. Vous pouvez vous adresser aussi à la gendarmerie.

Bombe anti agression : elles peuvent être mises dans les aérosols car se sont des produits sous pression.

Pneus : ils sont interdits en décharge, mais il existe des unités spécialisées qui les renvoient vers des filières réglementaires.

Fibro-ciment/fibro-amiante : l'enfouissement en décharge autorisée est possible sur quelques sites. Pour les connaître, n'hésitez pas à appeler la l'EPT 12.

Déchets verts : pensez au composteur !

Déchets de jardin épluchures de légumes, restes de repas… Tous ces déchets, que l'on appelle "déchets verts et fermentescibles" peuvent servir à faire du compost soi-même.

En compostant vos déchets verts :

  • vous participez à la protection de l'environnement en fabriquant un engrais naturel pour les plantations ;
  • vous contribuez à la diminution du volume de déchets ;
  • vous aidez à maîtriser les coûts de collecte et de traitement des déchets.

Vous pouvez acquérir un composteur à moindre coût auprès de l'EPT 12 : demande de composteur.

Service Gestion des déchets du Grand-Orly Seine Bièvre
EPT 12 - Site du quai de l'industrie
29 quai de l'Industrie
91200 Athis-Mons
Rez-de-chaussée.
Tél. : 01 69 57 80 63 (bacs et cartes d’accès aux déchèteries) / 01 69 57 80 62 (compostage) / 01 69 57 80 66 (collectes et consignes de tri)— 01 69 57 84 29 (service Allo Récup').
Mél : dechets@portesessonne.fr
Site : www.portesessonne.fr
Plans : Google maps, Open Street Map, Bing maps.
Transports en commun : ratp.info, vianavigo.com.

Les déchets verts font aussi partie de la collecte : ils doivent être présentés en sacs ouverts au nombre de 5 maximum. Les branchages doivent être présentés en fagot d'1,50 mètre maximum, placés à côté des sacs et ne pas dépasser le nombre de 5.

Page générée en 0.0459 secondes le 27/06/2017 à 12:23:18
URL : www.mairie-athis-mons.fr/?p=_cadre-de-vie/environnement/ordures-menageres-et-tri-selectif/&ctn=mode-d-emploi-tri-selectif

Page vue depuis :